Page d'accueil


Voir le principe
de fonctionnement

(animation Flash)



Un fluide supercritique possède des propriétés physico-chimiques (pouvoir solvant élevé, faible viscosité et grande diffusivité) qui rendent son utilisation très interessante pour la chromatographie. Parmi les différents fluides disponibles, le CO2 s'impose comme le fluide supercritique de choix pour les raisons suivantes :

Point critique facilement accessible (Tc=31°C ; Pc=74 bars).
Temps de séparation très court (moins de 5 min) grâce à des débits d'élution très élevés en raison de la faible viscosité du CO2.
Nombre de plateaux élevé pour un pouvoir de résolution accru grâce aux propriété de transport du CO2 supercritique.
Récupération facile des produits purifiés hautement concentrés.
Le CO2 est iniflammable et non toxique. Peu onéreux, il présente l'avantage d'être transparant dans l'ultra violet et l'infrarouge.

Quelles applications pour la chromatographie avec CO2 supercritique ?

• Résolution de racémiques sur phases chirales.
• Purification sur phases non chirales de molécules telles que les stéroïdes, acides gras, tocophérols, benzodiazépines, alaloïdes, etc...

En fonction de la polarité des produits à séparer, l'ajout d'un co-solvant polaire (en général un alcool à un taux allant jusqu'à 25 %) au CO2 peut s'avérer nécessaire.

PIC SOLUTION - Agroparc - Créativa - Bat B - 200 rue Michel de Montaigne - BP31222 - 84911 Avignon Cedex 09 - France
Tél : +33 (0)4 32 70 19 79 - Fax : +33 (0)4 32 70 02 67 - E-Mail : info@pic-solution.com - Web : www.pic-solution.com
Version française English version